Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.belledonne-sport-nature.fr

Association Belledonne Sports Nature

Partager
Partager sur Facebook
Poster sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Inviter des participants
Référencer cette page
Surveiller
Fichiers récents
Voir aussi

Accueil «   Le blog «  

Punch glacé à la Perrière

De 1250 m à la grande Montagne d'Arvillard (2046 m)

Ce matin du 5 janvier, la mince couche de poudreuse tombée dans la nuit enchantait le paysage, mais révéla assez vite sa traîtrise, lorque les glissades volontaires ou non s'enchaînèrent pour franchir les torrentelets gelés !

Sur la bonne piste forestière démarrant de la route à 1250 m, après la pancarte historique de l'ex-station de Val pelouse, nous montions d'un bon pas pour réchauffer les mains et les arpions.

Parfois ralentis par la traversée épique des rus verglacés, nous dépassâmes les vestiges de l'ancienne station de ski, à 1600 m environ, pour remonter par de superbes sentiers jusqu'au chalet du Milieu, puis à Jasseplagne, et enfin à notre sommet local.

Perchée à 2046 m d'altitude , la Grande Montagne d'Arvillard reste un belvédère magnifique pour contempler les reliefs arrondis en aval, l'échancrure du col de la Perche au nord-est, et bien sûr nos Grands Moulins bien altiers derrière le col de la Perrière. Avec un zeste de poudre blanche, c'est l'ivresse des montagnes assurée !

 A propos !

Après avoir arpenté la crête de la Perrière et atteint le col dans une ambiance norvégienne, après avoir rallié le refuge bienvenu de la Perrière, en contrebas, nous passâmes aux choses sérieuses en matière gastronomique ! Rhum de l'île Madinina (Martinique) bien "frappé", sans zeste de citron vert mais redonnant le feu des Trois Rivières, flash sur une bouteille (vide !) de Médoc pour penser à notre coéquipière habituelle Maylis, chocolat aux framboises et au lait, flambée psychologiquement utile relancée par Didier.

Cet intermède fut notre pain blanc avant le retour sur le classique sentier ramenant à Val Pelouse ; crampons indispensables ; donc glissades subites sur de petits toboggans de glace ou dans les traces gelées pour ceux qui n'avaient que leurs godillots de rando, sans petites pointes salvatrices !!!

En cette période, il faut choisir, vertes vallées ou équipement d'alpinisme hivernal, à bon entendeur ! 

Participants : Virginie, Didier, Daniel, Geneviève, Bernard.



Départ de la route de Val pelouse à chacun son style ! Chalet du Milieu
Sur la crête de la Perrière Sommet de la Grande Montagne d'Arvillard Au col de la Perrière
Pour Maylis qui va souvent dans cette région Retour à Val Pelouse Chalet du milieu

Spectre de Broken de l'Epiphanie

L'ombre du Miceau se projette sur les nuages (le 6/01/2017). C'est le phénomène du spectre de Brocken.

Maylis Ferry
le 6 jan.
Très belles photos!! Et merci pour la dédicace
(J'admire les manches courtes de Bernard!! il n'avait pas l'air de faire bien chaud..)
Pierre Mérian
le 6 jan.
Quel dommage que la bouteille de vin ait été croisée lors qu'une sortie à laquelle Maylis ne participait pas !
Merci pour ce nouveau récit et ces belles photos