Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.belledonne-sport-nature.fr

Association Belledonne Sports Nature

Partager
Partager sur Facebook
Poster sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Inviter des participants
Référencer cette page
Surveiller
Fichiers récents
Voir aussi

Accueil «   La technique «   Escalade «  

Équipement de site naturel d'escalade

Il faut s'organiser !

Pour équiper un site naturel d'escalade il faut maitriser certaines compétences comme :

  • le nettoyages des voies,
  • la recherche du meilleur placement des points d'assurage,
  • le perçage,
  • le scellement de broches à la résine époxy,
  • le scellement sec de goujons avec plaquettes.

Elles sont assez facilement acquises par un grimpeur relativement chevronnée maitrisant bien le travail en rappel.

Mais il faut également bien s'organiser surtout pour les scellements par résine epoxy !
Même si il y a des équipeurs solitaires, il est préférable de travailler à deux équipeurs par voie (mais pas plus).

Tous les outils sont fixés au harnais par une cordelette. Prendre ce qu'il faut mais ne pas s'encombrer (pas besoin de 10 dégaines !). Une musette est pratique pour mettre les broches, un chiffon...

La préparation

  • Élagage, purge, nettoyage ...,
  • plusieurs reconnaissances en moulinette pour bien positionner les points d'assurage
  • marquage à la craie de tous les points d'assurage et du relais sommital.

Scellements à la résine epoxy

  1. perçage et nettoyage ; on part du haut, chaque équipeur en rappel (autoassuré évidemment) ; un qui perce, l'autre qui nettoie (soufflette et écouvillon)
  2. nettoyage des broches (alcool et chiffon) ; mélange éventuel (Sikadur 31) et préparation du pistolet
  3. collage ; l'un colle (en chassant la bulle d'air), l'autre fignole atour de la broche avec un couteau de peintre étroit (2 cm env.) et flexible
  4. papier avertisseur dans la première broche [Nom de la voie, equipée le ..., ne pas utiliser avant le (2 jours après)]
  5. pose d'un témoin de collage (petit cailloux) que l'on verifiera le soir ou lendemain.

Scellements secs goujons/plaquettes

C'est plus simple et plus rapide, on peut tout faire dans la foulée. Là aussi deux équipeurs, chacun sur un rappel c'est le plus efficace, un qui perce et nettoie, l'autre qui fixe les goujons.

Il faut veiller à :

  • percer perpendiculairement au rocher pour éviter que la plaquette ne soit en porte à faux
  • percer plus profond que la longueur du goujon (on peut démonter si besoin et enfoncer ensuite le goujon)
  • souffler pour enlever la poussière du trou
  • enfoncer au marteau le goujon muni de la plaquette
  • serrer mais pas trop.