Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.belledonne-sport-nature.fr

Association Belledonne Sports Nature

Partager
Partager sur Facebook
Poster sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Inviter des participants
Référencer cette page
Surveiller
Fichiers récents
Voir aussi

Accueil «   Le blog «  

Traversée du Petit Charnier

Belles arêtes nord-ouest et sud-est, jusqu'au col du Gollet.

... et beau vallon de la Balme, en version"sanglier" sous le col du Gollet.

Dimanche 8 octobre. Partis du Super collet d'Allevard (1640 m), nous rejoignons les crêtes qui conduisent aux Plagnes (2092 m), en surplombant les anciens alpages du Purgatoire, du Clapier et d'Orgeval, versant Bens ; ce sont de petits vallons transversaux, orientés est/nord-est, entrecoupés de replats humides où s'étalent des mares à linaigrettes et autres plantes "aquatiques". Magnifique et reposant !

Descendus au col de Claran (1953 m), nous remontons ensuite l'arête nord-ouest du Petit Charnier. Les marches sont hautes, on empoigne parfois les arbustes, et les versants sont bien raides, couverts d'une végétation de pins rabougris, myrtilliers, rhododendrons. L'arrivée au sommet (2181 m) se fait par une arête horizontale, dégageant la vue sur le majestueux Grand Charnier en premier plan, et bien sûr, notre environnement montagnard de Belledonne nord.

Soleil ! Nous continuons la traversée sur l'arête sud-est qui ramène au col du Gollet : nous empruntons une mini-trace coupée d'échancrures rocheuses et parfois de petites dalles à traverser avec légèreté, doigts sur l'arête tranchante et pieds sur les prises assez franches ; "ça me donne envie de refaire de l'escalade", dira l'une d'entre nous !

Au col du Gollet (2095 m), nous optons pour la descente par le vallon de la Balme, jusqu'à proximité des ruines du chalet de la Balme (1695 m). La pente est assez raide au début, avec des rochers humides et des fougères déjà brunies par le gel, de grandes herbes ocres glissantes et ...de la caillasse ; nous cheminons tant bien que mal hors sentier, repérant les zones plus accessibles, profitant des bosquets de vernes sous lesquels nous passons avec souplesse, et enfin nous choisissons comme lieu du casse-croûte, la jonction avec le G.R. 738 venant de Pré Nouveau et remontant à Claran. Dos calé au rocher ou face au panorama développé sur la rive droite du Bens, chacun se restaure, médite silencieusement ou partage ses friandises : il est 13 heures passées ! La vie est belle, on entend presque le zéphir tintinabuller...

Après cette pause agréable, retour au vallon de Claran par le sentier qui franchit le ruisseau de Cohardin et la crête nord-est du Petit Charnier ; la luminosité s'accentue et la chaleur du soleil chauffe les dos, pendant que nous rejoignons la station du Collet par l'ancien téleski du Soleil.

Pour résumer : dénivelée 1000m, distance 12 km, temps passé 6 h30 environ.

Participants : Clo, Virginie, Bernard, Daniel, Geneviève.



Col de l'Occiput En montant aux Plagnes Après le col de Claran Sur l'arête N/O du Petit Charnier Près du sommet Au sommet du Petit Charnier

Début de la traversée arête S/E

Sous le col du Gollet, vallon de la Balme La panorama du casse-croûte Sorbiers colorés ! Chalet de Claran Vue depuis le col de Claran, au retour Retour au Collet d'Allevard Myrtilliers en flammes !

Un peu d'escalade !
Geneviève Dupuis
le 17 oct.
Reprise de l'escalade, avant la recherche de l'Arche perdue en Chartreuse !
Pierre Mérian
le 10 oct.
Je vais me répéter mais ... c'est bôôôôô !